19 mai 2017

FRANCE BLEUE: grève contre la recentralisation rampante du service public de la radio régionale

L'Etoile de Normandie et le collectif citoyen républicain "Bienvenue en Normandie" apportent leur total soutien aux journalistes en grève ce jeudi 18 mai dans les stations locales du service public de la radio régionale France Bleue: Nous ne pouvons que nous opposer à la recentralisation jacobine en cours notamment dans la grille des programmes sous prétexte de rationalisation de l'outil radiophonique. Il a fallu déjà beaucoup se battre pour avoir une radio publique respectant les territoires et les vraies régions contre le... [Lire la suite]

17 mai 2017

Une feuille de route normande pour Edouard PHILIPPE?

L'Etoile de Normandie vous propose de prendre connaissance des analyses proposées par Didier Patte, ancien président du Mouvement Normand au sujet du grand moment politique que nous sommes en train de vivre: il propose pour le nouveau Premier ministre une feuille de route normande. LE SEMAINIER DU MOUVEMENT NORMAND COMMUNIQUE N° 253  -  SEMAINE 20  -  MAI 2017 Deuxième tour des Elections présidentielles DECOMPOSITION & RECOMPOSITION Il nous fallait attendre la désignation du Premier ministre du nouveau... [Lire la suite]
15 mai 2017

LA FABIUSIE EST MORTE. VIVE LA NORMANDIE!

Le mépris jacobin pour la Normandie passant toujours après les calculs politiciens nécessaires à la croissance, à la survie d'un clan et de son chef porte un nom, celui de Laurent Fabius: Voir ainsi cette archive (un article du Monde daté du 11 octobre 2010) "J'ai choisi de m'investir localement parce que ça m'amuse et nationalement parce que ça m’intéresse..." Laurent Fabius 1424710071 On sait que la raison principale qui motivait le refus de réunifier la Normandie de la part de Laurent Fabius et des Fabiusiens ci-devant... [Lire la suite]
09 mai 2017

WIFI et 4G dans les trains: le mépris de la SNCF pour les Normands va s'achever... Merci Orange!

Nous le savons. Au mieux, nous les Normands, nous serions que des banlieusards. Au pire des provinciaux un peu bouseux qui ne sont pas agiles avec le dernier cri technologique et qui seraient moins exigeants que les autres en matière de vitesse et de confort car nous serions habitués à l'art de voyager en bétaillère. Et que par courtoisie ou par simple savoir-vivre, nous, les Normands, faisons savoir notre insatisfaction à ces brutes de la SNCF par les moyens habituels de la bienséance: en protestant par courrier ou par... [Lire la suite]
04 mai 2017

PRESIDENCE MACRON: Le lobby breton se verrait bien à MATIGNON

Sans illusion et avec lucidité, à la vue du spectacle lamentable du débat de la veille au soir, il va falloir se faire à l'idée qu'Emmanuel Macron sera, pendant cinq ans, le président de la République française dans la logique de poursuivre la gestion actuelle du réel consistant à adapter notre pays à la mondialisation libérale et financière sous standard culturel américain: une majorité de Français semblent disposés à consentir à l'abdication de notre prétention à la civilisation universelle pour n'habiter qu'une région du monde... [Lire la suite]
21 avril 2017

ROUEN, la métropole oubliée dans la... campagne présidentielle !

Emmanuel Macron devait finalement venir ce 21 avril 2017 pour un meeting finalement prévu à la Halle aux toiles et honorer de sa présence la seule grande agglomération urbaine de plus de 400 000 habitants de France à n'avoir jamais été visitée par l'un des "grands candidats" de la campagne pour le premier tour des élections présidentielles 2017. Compte tenu du tragique retour du terrorisme dans l'actualité politique nationale, au cours de la dernière grande émission de télévision consacrée à la campagne électorale, Emmanuel MACRON a... [Lire la suite]

20 avril 2017

BAIE DU MT ST MICHEL: l'agressivité du chauvinisme breton ruine TOUTE CONFIANCE entre BRETONS et NORMANDS!

Un adage de géopolitique bien connu dit ceci: "les empires n'aiment pas les frontières. Surtout celles des autres." Cette vérité se vérifie une nouvelle fois à l'Est du continent européen dans ces confins mouvants et toujours problématiques avec l'actuelle Russie du côté de l'Ukraine et de la Crimée puisqu'aucune conférence internationale n'a été réunie pour fixer les nouvelles frontières des états issus de l'éclatement de l'ancien empire soviétique. Dans ce contexte flou, les plus opportunistes et les plus arrogants font la loi.... [Lire la suite]
10 avril 2017

L'IMPUISSANCE et le MEPRIS du JACOBINISME PARISIEN met en péril l'unité nationale de la République Française.

La preuve irréfutable que l'Etat central jacobin parisien a perdu toute puissance c'est qu'il faut enfreindre la loi de la République pour se faire entendre de lui. C'est grave car c'est une invitation au pire qui pourrait, à terme, mettre en cause l'unité nationale de la République Française faute de prendre au sérieux, à Paris, l'idée régionale pour une démocratie plus authentique et plus respectueuse de l'intelligence, de la maturité et de la compétence ou de la responsabilité des sociétés civiles locales et régionales... En... [Lire la suite]
07 avril 2017

Alors que François HOLLANDE confirme le CANAL SEINE NORD EUROPE, le lobbying normand se mobilise enfin !

François Hollande n'arrive pas à fermer la plus vieille centrale nucléaire de France avant la fin de son mandat. En revanche, il confirme que le Canal Seine Nord Europe se fera... au détriment de l'axe naturel logistique de la Seine maritime et normande. On voit que le Rouennais Hollande a poussé l'art de la synthèse très loin dans le cynisme. D'un côté je réunifie la Normandie et de l'autre je la vide de son intérêt en autorisant le canal de Martine Aubry qui branchera le coeur de la France sur les ports de... Hollande ! Lire cet... [Lire la suite]
06 avril 2017

L'AXE SEINE ou l'histoire de la domination parisienne sur la Normandie au nom de l'intérêt général

Nos amis du Centre de Prospective et d'Etude Normandes (CPEN) viennent de publier une nouvelle note consacrée à une très édifiante histoire de la notion "d'Axe Seine", depuis les années 1920 jusqu'à aujourd'hui. Le titre ce billet en résumera la teneur: cette histoire est celle d'une domination et d'une tentative toujours renouvelée du pouvoir parisien de prendre le contrôle des activités stratégiques d'une Basse Seine normande et maritime sans jamais s'en donner les moyens réels, ce qui est, à la fois, la chance et la malédiction des... [Lire la suite]