05 mars 2018

LA NORMANDIE EST MEPRISEE ! NOUS DEMANDONS AUX GRANDS ELUS REGIONAUX DE JOUER LE COLLECTIF NORMAND

Une fois de plus l'excellente parution hebdomadaire de la Chronique de Normandie (n°528 en date du 5 mars 2018) éditée par Bertrand TIERCE nous alerte: Une fois de plus, la Normandie, en tant que telle, se retrouve maltraitée, marginalisée, méprisée par les arbitrages politiques et financiers à l'étude au gouvernement. Une fois de plus, on déplore l'absence d'un LOBBY POLITIQUE NORMAND quand bien même il y ait et il y eut toujours au moins un ministre normand à Paris qui n'est pas si loin... Si nous devions adopter la grille de... [Lire la suite]

02 mars 2018

LE SCANDALE de l'EPR de FLAMANVILLE pose la QUESTION de la SOUVERAINETE FINANCIERE de la NORMANDIE!

Bientôt 11 MILLIARDS! Le scandale du prototype " tête de série" de réacteur nucléaire "européen" à eau pressurisée  (EPR) c'est, aussi et surtout, le fait que ce grand dragon inutile est en passe d'engloutir dans sa fale de béton mal banché et donc mal coulé et entre sa goule de métal mal soudée, l'équivalent d'une LNPN toute entière! Un "dragon" de Komodo avalant un singe... Puisqu'il nous faudrait au moins 11 MILLIARDS d'euros pour réaliser entièrement la Ligne Nouvelle Paris Normandie sur ses deux branches et 15 milliards... [Lire la suite]
28 février 2018

MORIN PORTE LE PROJET NORMAND: ça marche avec les chefs d'entreprise mais beaucoup moins avec les associatifs. POURQUOI?

Quel paradoxe!     Alors que l'action régionale normande très volontariste de l'équipe animée par Hervé Morin, assurément le meilleur président normand que la Normandie enfin réunifiée pouvait avoir, commence à donner de vrais résultats dans le domaine essentiel de l'innovation technologique, de l'industrie et de l'emploi grâce à une vraie politique d'intelligence économique territoriale... Alors que la Normandie est perçue comme une évidence très positive qui redonne de la fierté dans la société civile régionale et... [Lire la suite]
27 février 2018

SALON DE L'AGRICULTURE: LA NORMANDE DEMONTRE SON EVIDENCE ET DOIT CHEMINER VERS LE LUXE AGRO-ALIMENTAIRE

Sur 500 m², en face de nos concurrents et voisins Bretons, les Normands ont décidé d'être, enfin, tous ensemble pour nous proposer une belle démonstration de force:  "C'est bon, c'est normal, c'est Normand!" La Normandie, c'est l'évidence de la qualité agricole et agro-alimentaire. Bien entendu, et c'est le paradoxe, les évidences doivent être finalement plus démontrées et défendues que des réalités plus difficiles ou plus complexes: quand c'est trop évident, on n'y pense plus, on se laisse aller... Et c'est ainsi que... [Lire la suite]
26 février 2018

Edouard PHILIPPE va déclencher la GUERRE du RAIL et récolter la COLERE NORMANDE

Edouard Philippe n'est pas un Premier ministre... breton. Car si nous avions un Premier ministre breton, la Normandie... Euh, pardon! la Bretagne serait à nouveau couverte de faveurs. Edouard Philippe est aussi longiligne que Jean-Yves Le Drian est rondouillard: la différence saute pourtant aux yeux mais c'est tout comme... Édouard Philippe affirme : "Ce dont le grand ouest à besoin, ce à quoi le gouvernement s'engage, c'est de garantir que Brest, Nantes et Rennes disposent de liaisons faciles avec les autres métropoles... [Lire la suite]
25 février 2018

NORMANDIE: PRIERE DE NE PAS GACHER UN PROJET MAGNIFIQUE AVEC UNE MAUVAISE METHODE...

BILLET DE FLORESTAN Les proverbes sont remplis de sagesse. Et la sagesse normande ne manque pas de proverbes... On vous laissera choisir, dans la liste suivante, celui qui pourrait le mieux convenir à la situation présente car être le premier président de la Normandie réunifiée n'est visiblement pas une sinécure et les chiens n'aboient pas sans que noise en soit la cause... Sourd comme une boise. Brume en mars, gelée en mai. On ne peut parler et manger en même temps. Vaut mieux se dédire que se détruire. ... [Lire la suite]

24 février 2018

SALON de l'AGRICULTURE: le petit déjeuner normand était-il BIAU/BIO?

La langue normande nous permet de faire rimer avec beaucoup d'humour et de sens la beauté et la vie: le "biau" et le "bio"... Or il est à craindre que cette évidence manque au cerveau de Monsieur Stéphane TRAVERT et c'est bien dommage! Comme nous vous l'avions annoncé, le déjeuner au sommet entre Emmanuel Macron et Hervé Morin (avec une vingtaine de personnes autour de la table) a eu lieu ce matin, au salon de l'Agriculture de Paris dont l'édition 2018 ouvrait ses portes aujourd'hui: ... [Lire la suite]
24 février 2018

SALON DE L'AGRICULTURE et NORMANDIE POUR LA PAIX: LA RENCONTRE AU SOMMET...

Nous venons de l'apprendre: ce 24 février 2018 (quelques heures après la rédaction de ce billet), à l'occasion de l'inauguration du pavillon de la Normandie sur le salon international de l'Agriculture de Paris, Hervé MORIN et Emmanuel MACRON vont prendre, ensemble, un petit déjeuner sur le stand normand: autour d'un bon bol de lait chaud, ces deux-là auront bien des choses à se dire, tant la liste des facheries essentielles est longue... A l'avenant: Recul historique de la décentralisation avec de nouvelles baisses de financement.... [Lire la suite]
21 février 2018

RAPPORT sur la LANGUE NORMANDE remis à Hervé MORIN

L'Etoile de Normandie a décidé de mettre en ligne un document très important qui pourrait devenir, si la démarche entreprise pouvait aboutir, un jalon important dans l'actuelle renaissance de notre Normandie. En effet, nos amis de la Fédération des association pour la langue normande (la FALE) remettait officiellement ce 21 février 2018 un rapport complet diagnostic et prospectif sur la langue normande à Hervé Morin, président de la Normandie. Comme vous pourrez le ressentir, vous aussi, en lisant ci-après le texte intégral de ce... [Lire la suite]
20 février 2018

SUBVENTIONS REGIONALES: LES CHOIX CORNELIENS D'HERVE MORIN

On voit que la machine à broyer l'intérêt général normand est en pleine action! D'un côté, depuis Paris, au coeur de l'Etat central, tout à son désir d'imposer le retour d'un jacobinisme managérial, se multiplient les grands coups de rabots lancés par les inspecteurs des finances de Bercy pour mieux déstabiliser celui qui ose se poser en opposant girondin et normand à Emmanuel Macron. Avec, pour conséquence, la réduction des dotations de fonctionnement combinées à l'absence d'autonomie de finances des exécutifs régionaux qui... [Lire la suite]