04 juillet 2018

CLOCHEMERLE: la bataille du siège du FRAC de Normandie va débuter...

Ne serait-ce que pour rendre hommage à Marcel Duchamp qui était Normand, né à Blainville-Crevon (sic!) et qu'on a eu bien tort de prendre au sérieux, on pourrait se dire que ce sujet est de ceux qui invitent à pisser dans un violon... https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Duchamp Mais, hélas, au sujet du FRAC,  une nouvelle guerre du siège consistant à ne pas faire dans son froc semble imminente et dès que les clochemerleux, ces pompiers pyromanes de l'unité normande, veulent s'agiter, l'Etoile de Normandie a le devoir de... [Lire la suite]

03 juillet 2018

Avenir du CAEN/TOURS: le LAPSUS du journaliste de Ouest-France dit tout!

Vous l'avez certainement remarqué: il est assez facile de ne pas confondre Hervé MORIN, président de la Normandie et Emmanuel MACRON président de la République... En ce moment, ces deux-là sont à couteaux tirés: voir un billet tout récent sur l'Etoile de Normandie. Mais, il se pourrait que sur certains rails certaines politiques menées par l'un ou par l'autre finissent par se ressembler avant qu'elles ne déraillent de toutes les façons... C'est ainsi qu'un président de région qui remplace des trains (TER) par des bus pourrait... [Lire la suite]
03 juillet 2018

Relations entre la REGION et l'ETAT: l'opposition régionale jacobine propose d'emprunter le chemin de servitude du gouvernement.

A la lecture de la dernière édition disponible de la Chronique de Normandie proposée par l'excellent Bertrand Tierce et paraissant chaque lundi (n°544 2 juillet 2018), Bertrand Tierce, justement, croit pouvoir discerner une inflexion plus qualitative dans l'action politique de Monsieur Nicolas Mayer-Rossignol au sein du conseil régional de Normandie: Nous aurions affaire à une opposition moins anti "morinade" et plus pro-active normande dans le sens d'un plus grand souci de l'intérêt général normand au delà des (im)postures... [Lire la suite]
29 juin 2018

GRATUITE DES PONTS SUR L'ESTUAIRE DE LA SEINE APRES 2026? Jean-Paul Lecoq va en causer avec Hervé Morin...

Contrairement à certains députés partis randonner au palais Bourbon, le député communiste Jean-Paul Lecoq ne cesse de s'activer à la défense de l'intérêt général normand. Ambitieux, il a décidé de s'attaquer à un dossier essentiel qui handicape la Normandie et son unité en son coeur fonctionnel: les péages, comme autant de "châteaux adultérins" altèrent gravement le bon fonctionnement de l'unité normande entre ses trois grandes villes essentielles: Caen, Rouen et Le Havre. Pour Le Havre et son grand port maritime, il y a un effet... [Lire la suite]
27 juin 2018

Hervé MORIN, président de la République autonome de NORMANDIE faute de pouvoir faire confiance à l'ETAT CENTRAL

On vous le promet: le titre de ce billet n'est pas de notre cru! Bertrand TIERCE, l'éditorialiste et éditeur de l'excellente Chronique de Normandie ( n°543 datée du 25 juin 2018) a osé une exagération que nous n'aurions jamais osée sous peine de nous faire passer pour des régionalistes normands séparatistes que nous refusons fermement d'être car nous prônons ici un régionalisme responsable consistant à prendre l'idée régionale enfin au sérieux en cessant, par exemple, la confusion pernicieuse entre régionalisme et nationalisme,... [Lire la suite]
27 juin 2018

CHAUVINISME BRETON: La lucidité de MACRON devant le PAPE François...

Le nouveau chanoine du Latran a une liberté de parole que le président jupitérien se garderait bien d'avoir dans son Elysée parisien. Voire, lorsqu'il se promène dans les landes brumeuses du cap Fréhel en compagnie de son ministre des affaires étrangères à tout sauf celles de Bretagne... Mais quelle illumination vaticane a donc frappé l'impétrant? Emmanuel Macron le jacobin lirait-il en cachette notre prose girondine et normande pour avoir soudain cet éclair de lucidité? On vous laisse découvrir la suite: ... [Lire la suite]

26 juin 2018

CAEN 21 juin 2018: RECONNAISSANCE OFFICIELLE DE LA CULTURE REGIONALE NORMANDE

Nous ne cessons de le dire ici: Il est temps de ne plus confondre "culture en régions" qui est la déclinaison du jacobinisme parisiano-centré dans le domaine culturel par la diffusion d'une offre culturelle prescrite depuis LA capitale et la "culture régionale" qui est spécifique à chaque région avec des réalités linguistiques (langues régionales), traditionnelles ou institutionnelles qui font partie du patrimoine géo-historique de l'ancienne province. Cette confusion nous est imposée, parfois officiellement, par un véritable... [Lire la suite]
25 juin 2018

COUP DE GUEULE DES MEDECINS EN REGIONS: Le JACOBINISME COMPTABLE est dangereux pour la santé humaine

On se demande à quoi peuvent bien servir les Agences Régionales de la Santé (ARS) agences de l'Etat central en province (dire plutôt "en régions" ça fait moins mal) dont le haut-fonctionnaire titulaire ne dépend pas de son ministre spécialisé de tutelle (en l'occurrence, la ministre de la Santé) mais dépend du préfet du région qui dépend, lui, directement du Premier ministre, donc de Bercy où les Raboteurs s'activent furieusement en tout sens à charge pour le titulaire du Ministère de la Parole qui siège en l'hôtel de Matignon de... [Lire la suite]
25 juin 2018

La mésentente entre l'Etat central et la Région ralentit les PROJETS NORMANDS

Fondamentalement, Hervé Morin qui défend âprement l'acquis de la décentralisation et l'action régionale, a raison tandis qu'Emmanuel Macron, qui nous inflige son mépris mâtiné de jacobinisme comptable, a tort. Mais, concrètement, dans la réalité, on fait quoi? Car il faut bien que le conseil régional de Normandie travaille avec la préfecture de région pour faire avancer quelques projets normands essentiels. Voici deux exemples assez emblématiques: Le premier, concernant l'avenir du Mont Saint Michel démontre que le jacobinisme... [Lire la suite]
24 juin 2018

Depuis la Bretagne MACRON souffle dans les éoliennes mais ignore l'hydrolien normand

Emmanuel Macron adore les cartes postales. Surtout celles postées depuis la Bretagne. Sauf que depuis la Bretagne ou d'ailleurs, une carte postale n'est pas la réalité. Ce n'est qu'un rectangle de papier cartonné et glacé et dont la vue disparaît totalement si l'on regarde la carte postale par la tranche. Il faut craindre d'avoir à faire la même analyse  au sujet de l'actuel président de la République... De face on voit un décideur responsable qui parle, qui parle, et qui, parfois agit (ou l'inverse). Mais de profil on peut... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,