07 mars 2019

RETOUR A L'ACADEMIE de Caen-Normandie en 2020: COUP-DE-GUEULE contre la médiocrité de certains syndicalistes...

Et voilà! C'est reparti pour un tour... Le manège enchanté du clochemerle Caen vs Rouen, ou l'inverse, revient pour la plus grande jouissance de certains professionnels des passions tristes et médiocres: Le ressentiment, comme disait l'autre, ment. Mais cela fait toujours plaisir d'avoir toujours raison avec celles et ceux avec qui on aime avoir toujours raison. Puisque l'on parle encore, trois ans après le retour officiel à l'unité normande, de remettre en cause l'idée d'unité normande, en l'occurrence, l'idée pourtant évidente... [Lire la suite]

06 mars 2019

RAS-LE-BOL de voir les ministres du gouvernement confondre la Normandie avec le... salon de l'agriculture!

Billet de Florestan Mais qu'ont-ils tous ceux qui sont "en Marche" au gouvernement, en ce moment, à venir piétiner la Normandie de... Monsieur Morin, à commencer par le président de la République lui-même? Depuis le lancement du "grand débat" par les sept heures de spectacle en bras de chemise d'Emmanuel Macron dans un gymnase du Roumois, voire même avant cela, c'est un véritable défilé de ministres ou de sous-ministres en Normandie et plus particulièrement dans le département de l'Eure autrefois présidé par un certain Sébastien... [Lire la suite]
02 mars 2019

DECENTRALISATION: Edouard PHILIPPE et Emmanuel MACRON sont des MENTEURS!!!

Au sommet de l'Etat on n'est pas à une mentrerie près! Lire à ce sujet le dernier communiqué du Cercle Normand de l'Opinion: FAUSSE DECENTRALISATION Edouard Philippe a déclaré, lors du Congrès de l’Assemblée des Départements de France, à Marseille, le 20 octobre 2017 : « La nouvelle étape de décentralisation ne sera pas celle de grandes transformations institutionnelles appliquées uniformément sur le territoire national. Il s’agira d’une étape où l’uniformité des organisations n’est plus la condition de l’unité de la... [Lire la suite]
02 mars 2019

TROIS EPR EN NORMANDIE? Est-ce bien raisonnable?

Le 28 février 2019 avait lieu à Caen une rencontre au sommet des acteurs de la filière nucléaire française à l'occasion du salon "Nucléopolis": Hervé Morin, le président de la Normandie s'y trouvait et en a profité pour plaider la cause du site de la centrale nucléaire de Penly pour y construire deux EPR... Franchement, est-ce bien raisonnable? Lire l'article proposé par Xavier Oriot pour Ouest-France (édition caennaise datée du 1er mars 2019): Très grande   Commentaire de Florestan: Le pacte faustien que fait la... [Lire la suite]
27 février 2019

FONDS EUROPEENS: le risque du "dégagement" a été dégagé...

Car pour la gestion de la consommation des crédits européens alloués, tout type de programmes confondus, la région Normandie a mis les bouchées doubles pour désamorcer l'une des dernières mines dangereuses laissées dans la place datant de l'époque de la division normande. Le risque était que si les dossiers (complexes) n'étaient pas montés assez vite pour consommer les crédits européens réservés encore aux deux ex-régions de Haute et de Basse-Normandie, l'administration européenne pouvait procéder au dégagement des crédits,... [Lire la suite]
24 février 2019

6 juin 2019, 75ème anniversaire du Débarquement: MACRON fait mariner les Normands...

On a remarqué que depuis le 17 novembre dernier et le port ostentatoire du gilet jaune sur la voie publique, Monsieur Macron a d'autres chats à fouetter que nos léopards normands... Alors que les collectivités territoriales normandes se préparent depuis plusieurs semaines pour ce qui sera probablement le dernier grand anniversaire du débarquement du 6 juin 1944 avec des vétérans encore vivants, on attend toujours que l'Elysée veuille bien nous dire où se déroulera la cérémonie officielle internationale le 6 juin 2019. ... [Lire la suite]

22 février 2019

La FERMETURE de la sucrerie de CAGNY met à l'épreuve la politique industrielle normande d'Hervé MORIN

Nous le savons depuis quelques jours, la sucrerie de Cagny située au Sud- Est de Caen, sur la route de Lisieux, doit fermer ses portes en 2020 laissant sur le carreau près de 90 salariés. On rappelera qu'un emploi industriel normand sur deux dépend d'un donneur d'ordres situé hors de la Normandie: avec la fuite des jeunes et le faible niveau de diplômes dans la population active régionale, nous avons là les principaux éléments du lourd passif de plus de 50 années de division normande qui pèsent aujourd'hui sur la renaissance normande... [Lire la suite]
21 février 2019

BILLET de FLORESTAN. Elections en 2021 et 2022: POUR UN TICKET MORIN... CAZENEUVE

Billet de Florestan "Au lendemain des élections organisées dans la capitale sans nom d'un pays sans nom, la stupeur s'empare du gouvernement: 83% des électeurs ont voté blanc..."  José Saramango, La lucidité. Faisons un peu de prospective électorale sinon un peu de politique fiction parce que, comme tout le monde, je déteste les cauchemars et surtout les cauchemars voués à se répéter... Mais franchement! Qu'a-t-on fait au Bon Dieu pour mériter ça... Depuis 1974, mises à part une parenthèse de vraie gauche gouvernementale... [Lire la suite]
18 février 2019

Normandinamik s'arrête, les CCI s' interrogent sur leur avenir et le GRAND PARIS s'offre une tribune en Normandie!

On vient de l'apprendre: le magazine consulaire régional d'informations économiques "Normandinamik" qui offrait tous les deux mois depuis 2014 un panorama assez complet de l'activité des entreprises normandes, va cesser sa parution avec le 30ème et dernier numéro en cours (janvier / février 2019). https://en.calameo.com/books/0003387459d2f862ce1cc Par principe, nous considérons que c'est une nouvelle funeste pour la Normandie et son rayonnement lorsqu'un titre de presse ou un média d'information régionale a des difficultés ou... [Lire la suite]
18 février 2019

MENSONGE d'ETAT sur l'avenir de la maternité de BERNAY

Alors qu'une récente étude de niveau européen vient de démontrer que la France serait le pays où l'inégalité de l'accès aux soins sur le territoire aurait le plus progresser, alors que la ministre de la Santé est attendue ce 18 février 2019 à la maternité de Bernay, son ministère, le gouvernement et la directrice de l'agence régionale de la Santé en Normandie (qui dépend de la préfète de région et donc d'un Premier "sinistre" ancien député-maire du Havre) continuent de proférer des mensonges quant à l'avenir de l'emblématique... [Lire la suite]