08 novembre 2017

COUP DE GUEULE: L'avenir du port du TREPORT doit se décider EN Normandie et pas plus au... Nord!

On connait bien le proverbe normand: "mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres". On se souvient aussi que ce proverbe fut souvent utilisé par les localistes de tout poil opposés à la réunification de la Normandie craignant que le retour à la vraie Normandie ne soit surtout l'occasion de se perdre dans une "grande" Normandie avec la question sensible de redonner une fonction et un sens aux confins de notre région qui doivent se penser non pas comme des carpettes posées devant les régions ou les métropoles voisines mais... [Lire la suite]

01 novembre 2017

EMR: le capitalisme d'Etat ne veut plus prendre aucun risque industriel.

Nous faire croire qu'en fichant une paix royale aux  rentiers, aux financiers, aux actionnaires et autres milliardaires, ces derniers investiraient l'énorme capital dont ils disposent dans le développement industriel et technologique c'est prendre la plupart des gens qui ne croient plus au Père Noël pour des imbéciles! Le capitalisme financier ne s'intéresse plus aux investissements industriels: le goût du risque ou du pari sur l'avenir ne fait plus frissonner les capitalistes surtout en France où l'esprit frileux de la rente... [Lire la suite]
31 mai 2017

LE TREPORT 10 juin 2017: marche de protestation contre les éoliennes marines

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le communiqué suivant de la part de la Fédération Environnement Durable qui milite contre le mitage des paysages par les éoliennes avec la pollution visuelle et sanitaire que ces machines géantes souvent peu adaptées à leur environnement immédiat ne manquent pas de provoquer... Difficile, en effet, de concilier les inconciliables lorsque les champs d'éoliennes marines qui, a priori, devraient avoir un impact limité, perturbent les autres activités économiques et sociales du littoral sans... [Lire la suite]
31 mars 2017

11 MILLIARDS d'EUROS plus loin, le désastre industriel de l'EPR de FLAMANVILLE

Il nous faudrait 5 MILLIARDS pour faire la Ligne Nouvelle Paris Normandie. Il nous faudrait près de 2 MILLIARDS pour faire le contournement routier Nord-Est de la métropole de Rouen. Il nous faudrait encore 1 MILLIARD pour le désenclavement total du port du Havre par la voie ferrée et par le fleuve. Quelques centaines de millions par- ci par- là pour assurer la couverture numérique totale en standard 4G de l'ensemble du territoire normand. Ou encore quelques autres centaines de millions par-ci ou par- là pour construire les parcs... [Lire la suite]
24 mars 2017

Cherbourg ET Le Havre: n'en déplaise à Ouest-France, la guerre des éoliennes n'aura pas lieu!

En l'espace de deux jours, (les 23 et 24 mars 2017) les éditions caennaises du quotidien Ouest-France ont traité d'un sujet stratégique essentiel pour l'avenir de la Normandie: à savoir la construction des bases d'une grande filière industrielle des énergies marines renouvelables, avec des éoliennes établies au large des côtes (à condition de ne pas les mettre trop près des plages du Débarquement et d'associer les pêcheurs au projet) et des hydroliennes au fond du Raz Blanchard pour exploiter les plus forts courants marin du Monde. ... [Lire la suite]
24 février 2017

Les éoliennes dans les ports de Cherbourg et du Havre se feront

C'est à croire que l'on trouve désormais plus de volonté d'agir, plus d'ambition et plus de vision de long terme à la tête d'un conseil régional plusqu'à la tête d'un grand ministère parisien, voire à la tête de l'Etat lui-même... Hervé Morin ne fait pas mystère de son "bonheur d'être président de la Normandie". Outre le fait qu'il soit sincèrement et authentiquement attaché à sa Normandie (contrairement à d'autres), il y a aussi et surtout qu'il trouve en Normandie plus d'occasions stimulantes et enthousiasmantes qu'ailleurs de... [Lire la suite]

03 février 2017

Jean- Luc MELENCHON: le candidat de l'économie maritime

Que les choses soient claires: L'Etoile de Normandie va continuer à défendre l'intérêt général normand pendant la campagne des élections présidentielles qui a commencé officiellement depuis le 1er février 2017 pour ce qui concerne le contrôle par le CSA du temps de parole publique des uns et des autres dans les médias. Nous allons prochainement envoyer à tous les candidats une note résumant nos préoccupations normandes en deux questions: 1) Quelle est votre réflexion sur l'organisation territoriale de la république française?... [Lire la suite]
21 janvier 2017

EXCLUSIF: LA PREMIERE CARTE NORMANDE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES A DECOUVRIR SUR L'ETOILE DE NORMANDIE

La NORMANDIE est la  première région industrielle et maritime de France: énergies marines renouvelables, nouvelles motorisations, nouveaux matériaux, nouvelle métallurgie, constructions navales, automobile, aéronautique, hautes technologies numériques, technologies bio-marines... Le potentiel normand industriel et d'innovations technologiques dans des domaines aussi essentiels pour notre avenir collectif qui va devoir se coltiner le changement climatique, est exceptionnel par sa diversité et par sa densité.   ... [Lire la suite]
17 décembre 2016

Cherbourg 16 décembre 2016: Bernard CAZENEUVE PREMIER MINISTRE DU COTENTIN

Comme on pouvait s'y attendre, Bernard Cazeneuve a réservé sa première visite en province en tant que Premier ministre à Cherbourg. Lire, ci-après, le compte-rendu proposé par la Manche Libre: on appréciera la fine allusion de l'ancien député-maire de Cherbourg à la modération normande. On est au pays de Tocqueville et Bernard Cazeneuve ne l'a jamais oublié. http://www.lamanchelibre.fr/actualite-238215-cazeneuve-a-cherbourg-pour-moment-authentique.html#.WFRe9v0t7XI.email Cazeneuve à Cherbourg pour un moment "authentique" ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 novembre 2016

L'évidence normande est aussi maritime

Comme les évidences sont souvent ce qu'il y a de plus difficile à penser, alors allons-y: la Normandie est authentiquement une grande région de l'économie maritime française même si son élan et son dynamisme ont trop longtemps été contrariés par les forces terriennes propres d'un pays, la France, qui n'a jamais su ou voulu totalement libérer et valoriser son formidable potentiel maritime. L'affaire remonte à loin: on pourrait évoquer les guerres inutiles de Louis XIV à Napoléon 1er qui ont durablement transformé la Manche en zone de... [Lire la suite]