21 février 2017

Les candidats aux élections présidentielles ignorent les réalités maritimes... Sauf Jean-Luc Mélenchon!

Un récent rapport de la Fondation de la Mer déplore le manque d'intérêt presque total des candidats à l'élection présidentielle pour les questions maritimes: On vous signale l'éditorial économique de Christian Menanteau dans la matinale de RTL du 21 février 2017... http://www.rtl.fr/actu/conso/presidentielle-2017-les-candidats-devraient-s-interesser-a-l-economie-de-la-mer-7787343819 On a fini, au fil du temps, par oublier notre potentiel économique maritime. On peut se consoler en soulignant que ce secteur représente une... [Lire la suite]

20 février 2017

AMBASSADEURS de la NORMANDIE: Attention à ne pas réinventer le fil à couper le beurre...

La mission sur l'attractivité de la Normandie poursuit son travail de diagnostic du potentiel normand et dans le cadre des "Normandielab" (la prochaine séance aura lieu le 2 mars 2017), elle poursuit la conception d'un projet normand avec ses valeurs et ses objectifs qui devra justifier, à terme, le lancement de la marque territoriale "Normandie". La méthode se veut participative: les élus de la Région qui sont pilotes sur ce dossier, à savoir, Hervé Morin le président, Philippe Augier le maire de Deauville en tant que futur... [Lire la suite]
19 février 2017

AVENIR DE L'AXE SEINE: LE COUP DE GUEULE D'ANTOINE RUFENACHT DANS NORMANDIE MAGAZINE

Pendant qu'Edouard PHILIPPE fait le pigiste "free-lance" dans les pages du journal parisien et bobo "Libération" fondé par un Jean-Paul Sartre ayant souffert comme prof de philo dans le lycée de... Bouville, Antoine RUFENACHT signe une tribune ferme et pleine d'inquiétudes sur l'avenir de l'AXE SEINE dans les pages du dernier numéro disponible de Normandie Magazine (N° 281, 1er trimestre 2017) qui est un très bon magazine sauf qu'il n'est pas parisien et encore moins... bobo. Mais on a vu récemment avec les "mousquetaires" de Seine... [Lire la suite]
16 février 2017

AVENIR du MONT ST MICHEL: Le dossier est sur le bureau du cherbourgeois CAZENEUVE

Très symboliquement, après avoir dit ses adieux à l'Assemblée Nationale, l'actuel Premier ministre et ancien député de la Manche et maire de Cherbourg aura à trancher l'avenir du Mont Saint Michel. On sait que Bernard Cazeneuve est attaché à ce rocher qui fait la fierté des Normands. Mais en tant que Premier ministre, il aura à tenir la dragée haute à Jean-Yves Le Drian, le tout puissant ministre-président de la Défense de la Bretagne dont on connaît le goût pour les approximations géographiques et historiques concernant le Mont... [Lire la suite]
13 février 2017

NORMANDIE PARTICIPATIONS: notre région est le seul territoire de France où l'on ne confond plus l'économie avec la météo

Un dicton normand dit avec sagesse: "le mauvais temps c'est le temps qui dure trop longtemps". Et la base de la sagesse la plus élémentaire est de faire lucidement le départ entre les réalités sur lesquelles on ne peut rien comme la pluie, par exemple, et les réalités sur lesquelles on peut toujours faire quelque chose, comme, par exemple, la conjoncture économique. C'est le choix volontariste qui a été fait par Hervé Morin en Normandie en matière de politique publique régionale économique: ne plus confondre l'économie avec la... [Lire la suite]
10 février 2017

GRANDS PORTS MARITIMES NORMANDS: La Cour des Comptes épingle le JACOBINISME PARISIEN, NORDISTE et... BRETON

Depuis plusieurs mois, sur l'Etoile de Normandie, nous plaidons pour une NORMANDISATION DE L'AXE SEINE et l'achèvement de la REFORME PORTUAIRE pour instaurer en France, le communalisme portuaire à l'instar des grands ports du Nord de l'Europe (Anvers, Rotterdam, Hambourg). Les grands ports maritimes normands qu'Hervé Morin souhaite fusionner en un seul, pourraient servir d'expérimentation de ce communalisme portuaire qui consiste, tout simplement, à diriger le port en tenant compte de l'avis des usagers professionnels, des riverains... [Lire la suite]

09 février 2017

Le Normand, présent sur l'atlas universel des langues SOROSORO sur... LOCALINGUAL mais aussi à BRETOT!

Ce sont deux belles initiatives qui se développent depuis peu sur la Toile. L'équivalent pour les langues du monde entier de "Google Earth" pour la géolocalisation ou de Wikipédia pour la culture générale avec l'initiative "SOROSORO" (portée par des universitaires de Lyon) et par le projet "LOCALINGUAL" qui est encore plus ambitieux puisqu'il s'agit de créer en ligne sur Internet et de façon participative, la cartographie mondiale totale de la diversité linguistique avec des sons témoins enregistrés sur le site et déposés par les... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 février 2017

Jean-Louis JEGADEN: Offrir le désenclavement ferroviaire du PORT du HAVRE pour son 500ème anniversaire?

Voilà une belle idée, pleine de bon sens qui est, en ce moment, de plus en plus agitée par les élus communistes de l'estuaire mais aussi ailleurs en Normandie: il faut savoir que les élus du PCF soutiennent officiellement un certain Jean-Luc Mélenchon, candidat aux élections présidentielles et qui est capable de causer près d'un quart d'heure des grands enjeux de l'économie maritime à Lyon devant 12000 personnes l'écoutant attentives et silencieuses... Il se dit, d'ailleurs, que le candidat de la France Insoumise et qui est,... [Lire la suite]
04 février 2017

Discours de Bernard CAZENEUVE à Rouen le 3 février 2017 célèbrant l'ENJEU NATIONAL de la Seine maritime normande

Comme le rappelle la formule consacrée: "seul le prononcé fait foi"... Originale Discours du Premier Ministre Sur le développement de la Vallée de la Seine Rouen, 3 février 2017   Mesdames les ministres, chère Estelle GRELIER, Chère Valérie FOURNEYRON, Madame la Préfète, Mesdames et messieurs les parlementaires, Monsieur le Président du Conseil départemental Monsieur le Maire, Monsieur le Vice-président du Conseil Régional, Monsieur le Président de la Métropole Mesdames et messieurs les élus, Mesdames et... [Lire la suite]
03 février 2017

Bernard CAZENEUVE à Bayeux: pas pour faire tapisserie!

Puisqu'il s'agit d'une broderie de laine sur une toile de lin de plus de 70 mètres de long unique au monde. Certainement la broderie la plus célèbre du monde aussi sauf dans les établissements scolaires français puisque sur les quelques 400 000 visiteurs annuels du "Telle du Conquest" que l'on nomme improprement de "tapisserie de la reine Mathilde", on trouvera d'abord des petits Britanniques car ce chef-d'oeuvre de la civilisation matérielle médiévale et anglo-normande raconte l'acte naissance, dans la douleur, de l'Angleterre... [Lire la suite]