26 février 2019

ROUEN 28 février 2019: TROIS ANS d'intelligence économique normande. Hommage au préfet Rémy PAUTRAT.

On est au coeur de notre sujet: le retour à l'unité normande avec le rétablissement d'une unité de vision et de commandement régional dédié et totalement dévoué à l'intérêt général normand ne pouvait que permettre la mise en oeuvre d'une politique volontariste d'intelligence territoriale économique au service du développement de l'économie et de l'industrie normandes. Le but étant de démontrer politiquement l'intérêt de la réunification de la Normandie auprès de la population normande en tant que "bouclier social" qui protège... [Lire la suite]

18 février 2019

Normandinamik s'arrête, les CCI s' interrogent sur leur avenir et le GRAND PARIS s'offre une tribune en Normandie!

On vient de l'apprendre: le magazine consulaire régional d'informations économiques "Normandinamik" qui offrait tous les deux mois depuis 2014 un panorama assez complet de l'activité des entreprises normandes, va cesser sa parution avec le 30ème et dernier numéro en cours (janvier / février 2019). https://en.calameo.com/books/0003387459d2f862ce1cc Par principe, nous considérons que c'est une nouvelle funeste pour la Normandie et son rayonnement lorsqu'un titre de presse ou un média d'information régionale a des difficultés ou... [Lire la suite]
12 février 2019

FUSIONS ACADEMIQUES REGIONALES: ils ont enfin compris!

Depuis 2015, le cas d'école normand a été éhontément instrumentalisé par la haute fonction publique des cabinets ministériels parisiens qui pratiquent un "jacobinisme comptable" sans vergogne sur le mode managérial du "cost killing" bien connu outre-atlantique mais pas seulement: Fusionner pour faire des économies d'échelle et de structures en supprimant tous les doublons en espérant que cela sera plus efficace et moins coûteux. La fusion n'est qu'un moyen mais si l'on pratique la fusion pour fusionner sans autre but que celui de... [Lire la suite]
31 janvier 2019

La NORMANDIE plus que jamais au péril du nucléaire...

D'abord le prix... ENORME! Puisque pour le seul EPR expérimental de Flamanville nous en sommes à 10,5 milliards d'euros soit le coût total d'une modernisation complète de la Normandie ferroviaire: la LNPN peut toujours attendre!  Lire cet article de Normandie-Actu: https://actu.fr/normandie/flamanville_50184/nucleaire-edf-prefere-temporiser-le-calendrier-le-cout-construction-lepr_21197552.html Nucléaire : EDF préfère temporiser pour le calendrier et le coût de construction de l’EPR Après les mises en garde de l'ASN, EDF... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 janvier 2019

26 février 2019 CAEN cause Normand (3)

Après deux précédentes éditions qui avaient su fédérer les décideurs et porteurs de projets de la société civile caennaise dans le cadre de la Normandie réunifiée, l'édition 2019 de "Caen cause Normand" ciblera la jeunesse et c'est important car l'image de la Normandie reste encore négative dans la tête de la plupart de nos jeunes même si l'on peut constater la renaissance d'une fierté régionale chez nos jeunes depuis le retour à l'unité normande. Il est important de faire connaître les projets, les atouts, potentiels de... [Lire la suite]
27 janvier 2019

L'ECOLOGIE ou l'affaire du siècle: cela concerne aussi la langue normande!

Ce dimanche 27 janvier 2019 on ne retiendra pas la mobilisation de quelques idiots utiles enrubanés de rouge sur le pavé parisien mais plutôt la grande mobilisation verte de la société civile dans toutes les villes d'Europe qui s'inquiète de la tendance à la procrastination des décideurs politiques et économiques qui se retrouvent, ces temps-ci, dans une célèbre station de sport d'hiver suisse: faut-il qu'il n'y ait plus de neige à Davos en janvier pour que nos sommités s'aperçoivent enfin des effets concrets du réchauffement... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 janvier 2019

Ingrid LEVAVASSEUR: La "gilet jaune" normande qui voudrait prendre la politique au sérieux

On ne pourra que saluer la pureté de la démarche: elle est de bon sens et intellectuellement parfaitement honnête. Elle reflète aussi le goût des Normands de respecter dès que possible la loi et la légitimité qu'elle donne quand il s'agit de faire de la politique. Comme le disait Maurice Thorez, "il faut savoir finir une grève". Il faut donc savoir sortir de la rue pour entrer de plein pied dans l'arène du débat public institutionnel. La démarche n'est pas sans courage... Ingrid LEVAVASSEUR, gilet jaune normande se lance en politique... [Lire la suite]
21 janvier 2019

ROUEN, 29 janvier 2019: présentation du "NORMANDY VIKING SPIRIT"

S'il y a un brevage dont certains décideurs et élus rouennais ont besoin, ce serait bien celui-ci... Le "Normandy Viking Spirit"... A consommer sans modération! (Précision: il y a d'autres recettes possibles pour préparer un excellent "Normandy Viking Spirit"...) Les Déjeuners de Normandie Axe-Seine   Dans le cadre de sa réflexion sur la construction de notre région, l'association Normandie Axe-Seine organise régulièrement un déjeuner autour d'un invité qui vient nous livrer son expertise. Le mardi 29 janvier, nous avons... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 janvier 2019

Gilets Jaunes: LE LABORATOIRE POLITIQUE NORMAND (suite...)

Voilà! C'est fait! Emmanuel Macron, le chef de l'Etat et ses gens (une tablée de 30 personnes à nourrir, le soir après coup, dans un petit restaurant de Vernon avant de regagner Paris) ont fait leur grand numéro: près de sept heures "à portée d'engueulades" devant quelques 600 maires Normands confinés dans un gymnase à Grand-Bourgtheroulde, commune nouvelle du Roumois transformée en camp retranché... A l'extérieur, assez loin, le peuple en gilets jaunes s'était massé sur les rond-points tandis que ceux de Bourgtheroulde étaient en... [Lire la suite]
15 janvier 2019

Emmanuel MACRON joue sa dernière carte politique devant une ASSEMBLEE PROVINCIALE NORMANDE

Mardi 15 janvier 2019: l'Histoire retiendra que le président de la République s'est enfermé pendant près de sept heures dans le gymnase d'une petite ville normande pour discuter et dialoguer sur l'avenir de la France et de son peuple avec 600 maires venus de toute la Normandie. A l'initiative de Sébastien Lecornu, ancien président du département de l'Eure et actuel sous-ministre à la cohésion des territoires, c'était à la Normandie d'inaugurer le fameux "grand débat" voulu par Emmanuel Macron pour tenter de se sortir de la crise... [Lire la suite]