11 décembre 2017

CHEVENEMENT: Le prophète du Jacobinisme prophétise la fin du jacobinisme

Quand Jean-Pierre Chevènement parle, il faut toujours prendre le temps de l'écouter et de relayer ce qu'il a à dire: c'est souvent sage et profond et notre République a bien besoin de sagesse en ce moment... Mais ce qui nous importe ici, c'est l'analyse lucide et inquiète d'un Jean-Pierre Chevènement qui est, en même temps, le représentant le plus intelligent du jacobinisme à la française et celui qui initia dans les années 1980 le tournant décisif de la décentralisation sur laquelle l'actuel président Macron semble vouloir revenir.... [Lire la suite]

04 décembre 2017

IDEE REGIONALE EN FRANCE: VERS UN DOUBLE STANDARD en faveur de la Corse et de la Nouvelle Calédonie?

Face à la montée en puissance d'une société civile plus autonome qui souhaite approfondir la démocratie dans la proximité, face à la difficulté des grands états nations centralisés à garantir la paix et la sécurité sociale, économique mais aussi culturelle face aux grands défis de la mondialisation, de la numérisation du Monde et du changement climatique, l'échelon régional, intermédiaire entre le local et le national reprend des couleurs. Des couleurs politiques renouvelées bien loin des impasses identitaires et idéologiques des... [Lire la suite]
30 novembre 2017

LE DESTIN DE LA NORMANDIE EN BALANCE: un communiqué alarmant du Mouvement Normand

Alors que les grands élus Normands sont, à nouveau, tentés de se tirer dans les pattes, qu'un ancien maire du Havre plante un pommier normand dans les jardins de Matignon parce qu'il se trouve être Premier ministre tandis qu'un président d'une CCI de Normandie qui faisait autrefois carpette ou tapisserie sur la Seine plus parisienne que normande se permet de donner des leçons de gestion portuaire par voie de presse, face à l'absence navrante de toute vision normande dûment constituée pouvant sortir de l'hémicycle d'un conseil régional... [Lire la suite]
25 novembre 2017

Le JACOBINISME de Macronaparte 1er c'est: "On décide d'en haut et on envoie la facture en bas!"

Nous vous donnons à lire l'intégralité du dossier récemment paru dans la dernière livraison de l'hebdomadaire Marianne (n°1079 du 17 au 23 novembre 2017) pp. 26-32: "La grande colère des territoires". Cette traversée du plancher des vaches ne fera que confirmer ce que nous ne cessons de dire ici: le prurit néo-jacobin d'Emmanuel Macron est d'autant plus dangereux qu'il restera inefficace. Face à la faiblesse et à la division des oppositions politiques ou sociales institutionnelles "nationales" "parisiennes", le champ est ouvert pour... [Lire la suite]
21 novembre 2017

LE CLAPOTIS du HAVRE

Il paraît que le "Clapotis" est une bonne adresse... Sur la plage de Sainte Adresse. Mais le clapotis de Monsieur Edouard Philippe au carré des Docks du Havre valait-t-il franchement le déplacement? D'autant que l'on sent une certaine lassitude pour ne pas dire davantage des acteurs du monde maritime et portuaire pour ces grandes messes qui ne débouchent sur rien. On vous épargnera donc la peine de nous lire davantage car vous connaissez nos analyses et notre position bien résumée dans les paroles de la comptine enfantine... [Lire la suite]
11 novembre 2017

Guillaume PELTIER et Michel ONFRAY: Nos provinces, une chance pour la France

NOS PROVINCES, UNE CHANCE POUR LA FRANCE     La France des provinces devrait être la première bénéficiaire des politiques publiques, argumente Guillaume Peltier, député LR du Loir-et-Cher (texte de la tribune parue dans Le Figaro, jeudi 9 novembre 2017) La nouvelle petite noblesse d'Etat, forgée dans le moule comptable et technocratique, a pris l'habitude de nous regarder avec commisération. Notre tort? Nous, habitants de la province, nous refusons de lui ressembler. Singer des individus uniformes, aseptisés,... [Lire la suite]

09 novembre 2017

Formation professionnelle: un "laissez-nous faire" girondin proposé par les REGIONS

Cette évidence semble, de plus en plus, partagée: la formation professionnelle par alternance (apprentissage) serait l'une des solutions pour éviter que 25% de nos jeunes de moins de 25 ans ne soient au chômage. D'accord pour développer l'apprentissage mais pas à n'importe quel prix ou n'importe comment si, une fois de plus, les grosses pattes maladroites de l'état jacobin central parisien se mettent à piétiner ce dossier sensible. Avis aux raboteurs de Bercy ou aux haut-fonctionnaires du ministère de l'Emploi (donc du chômage)... [Lire la suite]
01 novembre 2017

EMR: le capitalisme d'Etat ne veut plus prendre aucun risque industriel.

Nous faire croire qu'en fichant une paix royale aux  rentiers, aux financiers, aux actionnaires et autres milliardaires, ces derniers investiraient l'énorme capital dont ils disposent dans le développement industriel et technologique c'est prendre la plupart des gens qui ne croient plus au Père Noël pour des imbéciles! Le capitalisme financier ne s'intéresse plus aux investissements industriels: le goût du risque ou du pari sur l'avenir ne fait plus frissonner les capitalistes surtout en France où l'esprit frileux de la rente... [Lire la suite]
31 octobre 2017

Hervé MORIN: Emmanuel MACRON fait de la politique comme un vieux...

Ce qui est à lire ci-dessous date de septembre dernier, lors du passage d'Hervé Morin sur l'antenne de France Info. Mais cela fait vraiment plaisir à lire alors que le prurit néo-jacobin du président Macron s'est accentué depuis... On a beau n'avoir que 39 ans mais on peut avoir de vieilles idées en tête et, ces temps-ci, c'est plutôt à une entité dont le nom et le territoire remontent à plus de onze siècles que l'on doit une belle leçon de modernité et de nouveauté politique... Tout est politique. Baisse des dotations aux régions... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 octobre 2017

VERTU PUBLIQUE: quand un haut-fonctionnaire de l'Etat jacobin donne l'exemple...

Et en plus, le fait divers à caractère judiciaire cité en référence ci-dessous concerne LE haut-fonctionnaire en charge de nos affaires régionales à la préfecture: on appelle ça un "SGAR" c'est à dire, un "secrétaire général à l'action régionale". C'était du temps de la DATAR quand l'Etat central avait une vision de long terme pour un aménagement équilibré du territoire et qu'il y avait des financements et donc, une relation de confiance avec les collectivités territoriales chargées de la décentralisation des politiques publiques. ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,