27 octobre 2019

Un navire usine hollandais vide la Manche de ses poissons au large des côtes normandes...

Depuis plusieurs jours, un chalutier usine hollandais plutôt monstreux laboure le fond de la mer au large des côtes normandes. L'inquiétude des pêcheurs normands est maximale et ce pour deux raisons: 1) La flotille de pêche normande n'est pas industrielle, elle est artisanale, elle travaille avec des petites unités. 2) Les pêcheurs normands s'astreignent à une gestion raisonnée de la ressource halieutique pour la maintenir dans l'avenir puisque s'il n'y a plus de poissons, il n'y aura plus de pêcheurs... Il s'agit d'une concurrence... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 octobre 2019

CAEN 17 octobre 2019: nouvelle réunion de la commission permanente du Conseil Régional de Normandie

L'Etoile de Normandie porte à votre connaissance le comuniqué de la région Normandie qui résume les décisions, nombreuses, de la dernière  commission permanente du conseil régional de Normandie qui s'est réunie le 17 octobre 2019 en l'abbaye-aux-dames de Caen, siège du conseil du régional. Commission Permanente de la Région Normandie   La Commission Permanente de la Région Normandie s’est rassemblée, jeudi 17 octobre, à Caen, sous la présidence d’Hervé Morin, pour examiner plus de cent dossiers. On peut notamment... [Lire la suite]
08 juillet 2019

RENATIONALISER LES AUTOROUTES ? Un député de la République en Marche fait du stop...

Personne n'est dupe! Face à l'union sacrée de toutes les oppositions et au succès de la signature pour un référendum d'initiative partagé à l'encontre du projet de privatisation des aéroports de Paris, il fallait ouvrir dès que possible un contre-feu: c'est ainsi qu'un député de la République en Marche propose de créer une société publique détenue à 100% par l'Etat pour reprendre la suite des autoroutes actuellement concédées jusqu'aux années 2030 à des grands groupes privés du BTP qui se gobergent sur le dos des automobilistes... [Lire la suite]
20 juin 2019

La langue normande a sa fête: les ROUAISOUNS sont, cette année, à Montebourg du 21 au 23 juin 2019

Cette année, la traditionnelle fête des "Rouaisouns" qui a lieu chaque année, depuis 1998, au début de l'été dans une petite ville du Cotentin ou dans les îles anglo-normandes aura une saveur toute particulière après la reconnaissance officielle pleine et entière du patrimoine linguistique normand par le conseil régional de Normandie qui vient de s'engager dans une convention avec la fédération des associations de la langue normande (la FALE) dans le but de sauver et de valoriser la transmission de la langue normande du Cotentin au... [Lire la suite]
08 avril 2019

ROUEN 30 avril 2019: présentation officielle de la candidature normande à la capitale européenne de la Culture en 2028

Mardi 30 avril 2019 à Rouen, aura lieu la soirée de lancement de la candidature de Rouen au titre de capitale européenne de la culture en 2028, en présence d'Hervé Morin président de la Normandie qui montre ainsi clairement le soutien de la région aux initiatives de la métropole rouennaise présidée par Frédéric Sanchez... Voir le carton d'invitation officiel à cette soirée:   Voir aussi l'article proposé par le quotidien Paris-Normandie (12 mars 2019) qui nous confirmait déjà l'évidence: La candidature de Rouen, malgré... [Lire la suite]
29 novembre 2018

CATASTROPHIQUE: ROUEN classée avant dernière métropole de France pour l'attractivité...

Paris-Normandie plastronne mais le faut-il vraiment? Le titre de l'article à lire ci-dessous est quelque peu pathétique... Se réjouir d'être dans un classement parmi les 13 villes concernées tout en omettant de dire que Rouen, notre métropole normande, est à l'avant dernière place. La ficelle est grosse! Plus inquiétantes sont les conclusions de cette enquête: les Rouennais n'ont pas encore retrouvé pleinement la fierté qui en feraient des ambassadeurs enthousiastes de leur ville à l'instar de Lyonnais très chauvins. L'image de... [Lire la suite]

20 mars 2018

Action régionale normande à l'international mais aussi dans la "fale"...

La Normandie a la chance de posséder un nom connu dans le Monde entier et les talents, les savoir-faire, les potentiels normands sont appréciés à l'étranger parfois bien plus qu'en France ou en Normandie même... La Normandie c'est aussi de bons produits à manger pour se faire du bien ainsi qu'à l'environnement: les lycéens normands vont donc manger "normand" dans leurs cantines scolaires. C'est une base plutôt saine pour faire découvrir une région que les jeunes ne connaissent pas assez ou voire pas du tout au profit de préjugés... [Lire la suite]
19 juin 2017

18 juin 2017: Seuls 38% des électeurs normands ont voté. Mais pour choisir le DEGAGISME modéré...

On annonçait un tsunami en marche emportant à lui seul près de 450 sièges dans l'Assemblée Nationale. Au final, Il pourrait y en avoir au moins 350 ce qui reste un record dans toute l'histoire parlementaire de la 5ème République. Et si l'on met dans les brisées des marcheurs. celles et ceux de droite ou de gauche qui s'apprêtent à voter la plupart des textes d'un Gouvernement Macron qui risque de monopoliser le pouvoir essentiel d'initier les lois, on voisine les 400 sièges alors que seuls 15% du corps électoral est réellement... [Lire la suite]
09 mai 2017

NORMANDIE MARITIME: Après Jean- Luc Mélenchon, Emmanuel Macron s'intéresse à l'économie de la Mer

Quand on n'a pas d'idées, l'intelligence notamment politique, consiste à prendre les bonnes idées de ses adversaires. Pendant la campagne des présidentielles, c'était Jean-Luc Mélenchon qui avait le programme le plus ambitieux et le plus structuré sur un thème souvent oublié dans la très jacobine capitale parisienne: l'économie maritime. Aux dernières nouvelles, le nouveau président en marche a un programme pour relancer l'économie de la mer, qui a largement puisé dans les constats et les propositions du candidat de la France... [Lire la suite]
30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]