10 avril 2017

L'IMPUISSANCE et le MEPRIS du JACOBINISME PARISIEN met en péril l'unité nationale de la République Française.

La preuve irréfutable que l'Etat central jacobin parisien a perdu toute puissance c'est qu'il faut enfreindre la loi de la République pour se faire entendre de lui. C'est grave car c'est une invitation au pire qui pourrait, à terme, mettre en cause l'unité nationale de la République Française faute de prendre au sérieux, à Paris, l'idée régionale pour une démocratie plus authentique et plus respectueuse de l'intelligence, de la maturité et de la compétence ou de la responsabilité des sociétés civiles locales et régionales... En... [Lire la suite]

07 avril 2017

Alors que François HOLLANDE confirme le CANAL SEINE NORD EUROPE, le lobbying normand se mobilise enfin !

François Hollande n'arrive pas à fermer la plus vieille centrale nucléaire de France avant la fin de son mandat. En revanche, il confirme que le Canal Seine Nord Europe se fera... au détriment de l'axe naturel logistique de la Seine maritime et normande. On voit que le Rouennais Hollande a poussé l'art de la synthèse très loin dans le cynisme. D'un côté je réunifie la Normandie et de l'autre je la vide de son intérêt en autorisant le canal de Martine Aubry qui branchera le coeur de la France sur les ports de... Hollande ! Lire cet... [Lire la suite]
06 avril 2017

L'AXE SEINE ou l'histoire de la domination parisienne sur la Normandie au nom de l'intérêt général

Nos amis du Centre de Prospective et d'Etude Normandes (CPEN) viennent de publier une nouvelle note consacrée à une très édifiante histoire de la notion "d'Axe Seine", depuis les années 1920 jusqu'à aujourd'hui. Le titre ce billet en résumera la teneur: cette histoire est celle d'une domination et d'une tentative toujours renouvelée du pouvoir parisien de prendre le contrôle des activités stratégiques d'une Basse Seine normande et maritime sans jamais s'en donner les moyens réels, ce qui est, à la fois, la chance et la malédiction des... [Lire la suite]
31 mars 2017

En l'absence d'un lobby normand, les "Business Angels" sont... Bretons !

Plus ça va, plus on a la désagréable impression qu'il y a en Normandie, trop de "diseux" et pas assez "faiseux". Ou, dumoins, qu'il y a surtout des "diseux" qui ignorent ou qui méprisent des "faiseux" qui font et qui agissent, les seconds étant certainement plus nombreux que les premiers mais comme ils ne font jamais assez parler d'eux, les "diseux" n'en disent finalement rien quand ils glosent et pérorent dans des colloques sur ce qui se fait de mieux, toujours ailleurs ou presque faute de connaître réellement la Normandie qu'ils... [Lire la suite]
21 mars 2017

FACE AU MEPRIS JACOBIN: croire en l'Unité Normande ou disparaître

Dans son dernier communiqué diffusé, Didier Patte, porte-parole du Mouvement Normand, revient sur l'affaire qui a été révélée par la Chronique de Normandie le 20 mars 2017: à savoir qu'un certain nombre de dirigeants "normands" ont si peu d'intérêt ou d'envie pour la Normandie qu'ils envisagent tout bonnement que l'on puisse la fusionner ou l'associer étroitement avec la région parisienne dans sa partie la plus utile à l'Ile de France, justement, à savoir: la vallée de la Seine.   LE SEMAINIER DU MOUVEMENT NORMAND COMMUNIQUE... [Lire la suite]
13 mars 2017

La VALLEE DE LA SEINE vue depuis PARIS: quand le CABINET ERNST and YOUNG fait de la géographie...

... Cela donne les mêmes effets  que ceux observés par un Flaubert goguenard  lorsque le cabinet de consulting "Bouvard et Pécuchet" se piquait d'agriculture: des solutions ou des façons de les envisager qui pourraient être plus néfastes que les problèmes à corriger. En 2015, à la demande du Conseil Régional d'Ile de France, le cabinet international de consultants "Ernst and Young" s'est vu confier une mission de réflexion et d'études sur l'avenir de la "Vallée de la Seine" présentée comme elle ne pourra jamais l'être, à... [Lire la suite]

11 mars 2017

Benoît HAMON au chevet du port du HAVRE ou l'art de prendre les Normands pour des imbéciles...

Benoît HAMON, un breton ancien ministre du Rouennais Hollande, prend les Normands du Havre pour des imbéciles !   Si l'enjeu national de l'AXE SEINE est à ce point encalminé depuis l'automne 2012, depuis que le commissaire général à la Vallée de la Seine Rufenacht a été viré comme un mal propre par Jean-Marc Ayrault, à la demande du fabiusien Alain Le Vern (obscur président de l'ex Haute-Normandie) qui ne voulait plus entendre parler d'un projet trop "sarkozyste" à ses yeux, c'est que la majorité gouvernementale à laquelle... [Lire la suite]
09 mars 2017

Lettre de l'Association NORMANDIE AXE SEINE aux candidats de l'élection présidentielle.

Nous avons reçu de nos amis de l'Association Normandie Axe Seine le message suivant: Madame, Monsieur, Pour faire suite à notre conférence de presse du lundi 6 mars 2016, je vous envoie, à chacun et chacun d’entre vous, à la suite des demandes qui m’ont été faites, la lettre en date du 23 mai 2016 que j’ai adressée aux candidats à la présidence de la République pour défendre des options essentielles de la politique de la France dont l’application en Normandie est déterminante pour y contribuer. Ainsi que notre association l’a... [Lire la suite]
16 février 2017

EDOUARD PHILIPPE: Au lieu d'écrire dans un journal bobo parisien, il devrait s'occuper de l'avenir du PORT du HAVRE !

Le peintre normand et honfleurais Eugène BOUDIN s'était rendu célèbre pour ses nuages et ses "beautés météorologiques" célébrées par Baudelaire. Edouard PHILIPPE après avoir traversé à la nage le bassin du commerce de sa bonne ville du Havre dont on célèbre cette année le 500ème anniversaire, s'est lancé dans un nouveau défi: le commentaire stratosphérique dans un quotidien bobo de Paris jadis fondé par ce prof de philo qui s'ennuyait si fort dans son lycée de "Bouville / Le Havre" qu'il en eut la... nausée ! Dites-moi, Monsieur... [Lire la suite]
13 février 2017

NORMANDIE PARTICIPATIONS: notre région est le seul territoire de France où l'on ne confond plus l'économie avec la météo

Un dicton normand dit avec sagesse: "le mauvais temps c'est le temps qui dure trop longtemps". Et la base de la sagesse la plus élémentaire est de faire lucidement le départ entre les réalités sur lesquelles on ne peut rien comme la pluie, par exemple, et les réalités sur lesquelles on peut toujours faire quelque chose, comme, par exemple, la conjoncture économique. C'est le choix volontariste qui a été fait par Hervé Morin en Normandie en matière de politique publique régionale économique: ne plus confondre l'économie avec la... [Lire la suite]